Journée de Formation pour les animateurs diocésains d’aumônerie

Publié le 7 février 2020

Journée de formation au couvent pour les animateurs diocésains d’aumônerie le 7 décembre

 

default

Nicole et sœur Kashia, responsables pour le diocèse des animateurs d’aumôneries ont désiré avoir cette journée de formation afin de donner à chacun des éléments pour évaluer et discerner où nous en sommes dans notre vie spirituelle. Environ vingt cinq personnes avaient répondu à l’appel.

Voici ce que je leur ai dit en substance :

Notre vie divine se vit sur la terre dans la foi, l’espérance et la charité. Ces vertus dites théologales sont un don de Dieu, un don gratuit. Cependant nous sommes responsables de leur croissance.

La foi se nourrit de la Parole du Dieu.  La foi est une connaissance affective, il faut donc lire la Parole de Dieu en suppliant l’Esprit Saint qui en est l’unique auteur de nous éclairer sur le sens profond et surtout lui promettre d’obéir à la Parole.

L’espérance se nourrit de la volonté du Père qui se résume à deux commandements qui ne font qu’un : adorer le Père en esprit et en vérité et nous aimer les uns les autres.

La charité se nourrit de l’Eucharistie, car par ce sacrement c’est le Christ Lui-même qui devient l’un de nous, qui vit en nous et qui nous donne une charité qui ne tient pas compte du mal, qui croit tout, qui espère, qui prend patience…

La mission de l’Église est de faire paître les brebis du Christ. Donc chacun de nous doit faire cet effort de bien prendre ces trois nourritures et si nous sommes responsables d’un groupe, d’une famille, d’une communauté, nous devons veiller à bien nourrir ceux dont nous sommes responsables.

 

Père Louis Marie

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

risus id, Curabitur Phasellus velit, et, ipsum justo commodo sit